CATÉGORIES

Comment Marcher Silencieusement

right Marcher en silence est un art que la plupart des gens n'ont pas développé avec succès. Avec de la pratique, on peut améliorer et maîtriser l'art du camouflage. Cela n'a rien de drôle, ne riez pas, ne gloussez pas - un peu de sérieux! Devenez le serpent sournois: déplacez vous comme une brise, pas comme une tempête...

[modifier]   Pas à pas

  1. Marchez en douceurProcurez-vous des chaussures souples. Plus vos chaussures sont dures, plus elles font de bruit. Le meilleur type de "chaussures" sont des chaussettes ou des mocassins en cuir (bottes Tabi de ninja ou des sneakers font aussi bien l'affaire). Si vous transpirez trop dans vos chaussettes, de telle sorte qu'elles font du bruit, portez une double paire de chaussettes. Lorsque c'est possible, évitez de claquer ou de frapper le sol avec vos pieds nus - marchez sur vos avant-pieds (digitigrade), pas sur la pointe des pieds - quand vous êtes à l'intérieur (si vos pieds sont en sueur et sur une surface plate, cela peut faire beaucoup de bruit).350px
  2. Portez des vêtements serrés et en petite quantité. Lors de la marche, les jambes et les vêtements se frottent en faisant du bruit. Minimiser votre équipement permettra d'éviter cela. Aussi, le port de vêtements légers aide vraiment : cela limite le bruit dû aux frottements du tissu. Les vêtements serrés ne se frottent pas autant ensemble, cependant, ne portez pas de vêtements si serrés que vous ne pouvez ni respirer ni bouger. Rentrez votre chemise dans votre pantalon et les bords de vos bas de pantalon dans vos chaussures ou vos chaussettes (cela fonctionne mieux avec des chaussettes hautes). Les shorts sont plus enclins à gesticuler et à faire du bruit ; de plus, vous n'avez pas la possibilité de les rentrer dans vos chaussettes. Essayez donc d'attacher un morceau de fil ou d'élastique autour de celui-ci et de vos cuisses ou genoux. Faites néanmoins attention à ne pas vous couper la circulation.
  3. Respirez en silence. À moins d'avoir du mal à respirer, prenez des respirations lentes et mesurées à partir du nez. Si votre nez est bouché, ouvrez grand la bouche et effectuez de grandes respirations contrôlées. Ne retenez jamais votre souffle en marchant ou en courant ; veillez à toujours respirer.
  4. Regardez bien l'endroit où vous allez effectuer votre prochain pas. Soyez conscient des objets que vous foulez et anticipez.
    • Marchez attentivement sur l'herbe. À l'extérieur, essayez de marcher sur de la terre nue ou sur de l'herbe fraiche. Le feuillage mort engrange des petits craquements perceptibles, même lorsque vous les foulez légèrement. Si vous vous trouvez dans une zone où vous êtes forcés de marcher à travers le feuillage, optez alors pour le chemin le pus dégagé et avancez lentement, en vous penchant éventuellement pour débarrasser votre chemin des obstacles bruyants.
    • À l'intérieur, contentez-vous de marcher sur la moquette ou tout autre revêtement de sol avec un rembourrage en-dessous. Marchez près des murs, là où les planchers craquent le moins. Évitez les planchers en bois autant que vous le pouvez. Lorsque vous montez un escalier, restez près des bords. Comme le bois est plus solidement lié aux bords, il fera ainsi moins de bruit lorsque vous marcherez dessus. Si vous marchez en plein milieu, il y a une plus grande chance qu'ils émettent un craquement qui pourrait être susceptible d'alerter quelqu'un. Vous devriez savoir quelles marches de l'escalier sont risquées et agir en conséquence en les évitant.
  5. Suivez la cadence de la personne que vous suivez (Autrement dit, quand la personne marche avec son pied gauche, vous utiliserez votre pied gauche). Cela aidera à masquer tout bruit que vos pieds peuvent faire. N'oubliez pas que le son voyage à environ 340 mètres par seconde, en fonction de la température, de sorte que vous pourriez avoir besoin d'ajuster votre rythme des pas en conséquence : Notez qu'il y a un léger délai entre la vue du pas et le bruit' du pas de votre cible. Essayez d'utiliser le même délai pour vos pas, seulement dans l'autre sens - idéalement vous devriez faire un pas juste avant que la personne que vous suivez ne le réalise.
  6. Placez le talon de votre pied à terre en premier et roulez votre pied lentement et doucement vers vos orteils sur le sol. Les hanches peuvent faire une légère rotation pour rendre cette technique plus facile. Marchez sur le bord extérieur de vos chaussures si possible. Pour plus d'équilibre et de soutien, pliez beaucoup les genoux. Si vous devez vous déplacer rapidement, courez/bondissez d'un endroit à l'autre de cette façon. Éviter d'atterrir sur le plat du pied. Lors d'un déplacement vers l'arrière, cet ordre est inversé, de sorte que votre avant-pied (la partie rembourrée juste avant les orteils) est placé en premier, puis le talon abaissé au sol. Toutefois, si la vitesse n'est pas un problème, la marche avec le plat du pied (en mettant tout votre pied à terre en même temps) peut être plus silencieuse.
  7. Bottes TabiAssurez-vous que vous êtes bien dans vos chaussures et qu'elles sont adaptées. Si vos pieds glissent dans vos chaussures, cela peut produire un léger grincement, surtout si vos pieds sont en sueur.
  8. Pour marcher en silence avec un peu de vitesse: tenez vous à 90 degrés vers la direction où vous voulez aller ; vos pieds doivent être légèrement éloignés l'un de l'autre. Prenez le pied opposé à la direction où vous voulez aller, et, en vous balançant sur votre autre pied, déplacez-vous, en faisant une forme de X avec vos jambes. Ensuite, prenez l'autre pied et balancez-le pour revenir à la position de départ. Cette méthode vous permet de marcher en silence même en portant des jeans, qui font généralement beaucoup de bruit.
  9. Une bonne position corporelle pour marcher furtivement (adaptée des jeux populaires d'espionnage comme "Splinter Cell", et "Tenchu")Utilisez des technique d'espions et d'arts martiaux, de danseurs de ballet et de yogis impliquant un muscle situé à l'intérieur de votre bassin. Pour expliquer rapidement, c'est le muscle qui vous permet de retenir votre urine lorsque vous êtes en train de vous tortiller. Resserrer ce muscle lors de la marche permet de se déplacer silencieusement. Pratiquez fréquemment la flexion de ce muscle.

[modifier]   Astuces

  • Dans les escaliers et les couloirs, faites glisser vos pieds sur les extrémités opposées de telle sorte que vous pouvez maintenir l'équilibre et marcher en silence. En outre, vous pouvez aussi enlever vos chaussures, surtout lorsque vous portez des talons.
  • Courir sur les avant-pieds (digitigrades) aide à la vitesse et la furtivité, mais faites attention, ceci exige plus de force dans les pieds et dans les jambes inférieures, et une plus grande souplesse dans les cheville et les articulations du pied. Cela exige également un meilleur équilibre que le mouvement normal, et crée une plus grande pression sur les surfaces plus douces (à cause du poids étalée sur une zone diminué). Tentez donc de garder les genoux pliés à un angle de quatre-vingt dix degrés. Cela abaisse votre centre de gravité et vous aide à garder votre équilibre.
  • Si vous vous déplacez à travers une zone boisée où des brindilles sèches, des broussailles, une jungle dense ou des feuilles, il sera impossible de garder le silence absolu (en particulier si vous portez des outils), déplacez vous avec de manière erratiques et faites des pauses: ne vous déplacez pas de manière uniforme et laborieuse, marchez en rythme.
    • Imitez les petits animaux fouillant de la nourriture (surtout la nuit) en vous déplaçant généralement d'une courte distance, s'arrêtant à reniflant de la nourriture ou des prédateurs, et en continuant à se déplacer à une courte distance.
    • Tirez profit des autres sources de bruit (rafales de vent, le mouvement d'autres animaux, la circulation des véhicules) pour nullifier ou camoufler vos bruits.
  • Ne posez pas vos pieds ou ne transférez pas votre poids dans des feuilles ou des brindilles au cours d'une pause. Vous devez absolument rester sur place dans n'importe quelle position ou vous êtes à l'arrêt (lorsque vous entrez en contact avec un obstacle dans les broussailles tout autres pause nécessaires). Reposez votre corps vers le bas, ou même abaissez votre main pour vous soutenir, entraînera un mouvement supplémentaire entrainant un bruit de «brossage,concassage, cassage» sonore qui est à la fois contre nature entre les petits bruits et révèle également votre poids / taille être beaucoup plus gros qu'un petit animal. Essayez de faire une pause dans une position du corps qui est assez confortable et ne bougez plus pendant une période prolongée si votre position est potentiellement compromis.
  • Lors de l'escalade de choses telles que des arbres et des falaises, soyez conscient de l'endroit où vous posez les pieds. Essayez de placer vos orteils avant-pied entre les branches et dans les crevasses de la falaise. Si vous êtes contraint de fouler de plein pied une branche ou de marchez sur le côté de la falaise, il faut le faire lentement et procéder avec prudence. Un peu trop de force peut va dégringoler une pluie de débris ou de casser un rameau alertant les alentours.
  • Évitez de déplacer votre poids jusqu'à ce que votre pied avant soit silencieux et fermement sur le sol. Cela exigera un degré considérable d'équilibre et de pratique.
  • Lors de l'ouverture des portes, appliquez une pression vers le haut sur la poignée pour éviter les grincements. De même, tournez la poignée de sorte que le verrou est complètement retiré avant d'appliquer une pression à la porte. Tenez la poignée poussé vers le bas en passant par la porte, fermez la porte, poussez la contre le châssis de sorte que le verrou s'adapte sans rupture, puis relâchez doucement la poignée.
  • De même, lors de l'ouverture des portes, exercez une force vers l'avant sur la porte tout en l'ouvrant. Si elle grince encore, ouvrez la très rapidement afin de minimiser la durée du grincement.
  • Assurez-vous que vos chaussures sont cooomplètement sec, non seulement elles peuvent faire du bruit, mais des taches d'humidité sur le sol peuvent alerter quelqu'un de votre présence.
  • Si vous avez des problèmes en traînant vos pieds, alors disciplinez vous à marcher lentement avec vos lacets détachés, faisant du bruit si vous ne marchez pas attentivement. Avertissement: n'essayez pas de le faire rapidement ou sans réfléchir, car vous pouvez trébucher et tomber. Prenez votre temps, avec une allure régulière et mesurée.
  • Quand vous marchez, vous ne marchez pas seulement avec vos pieds, votre corps tout entier est impliqué, des bras et la tête pour gardez l'équilibre, aux hanches et au torse pour mener les mouvements de la jambe, aux jambes elles-mêmes pour créer de la distance. Jouez avec vos mouvements furtifs de sorte que vous forger une image de ce qui fonctionne pour vous et ce qui ne fonctionne pas.
  • Essayez de zigzaguer pendant que vous marchez: mettez un pied, puis marchez avant et sur le côté. Mettez un pied dans l'autre direction. Cette méthode vous aide à conserver plus équilibre en égalisant votre poids. Gardez votre sang-froid quand quelqu'un peut vous voir - et révéler votre position loin en le fixant - ne faites pas de postures ou de grimace qui puisse attirer l'attention, soyez naturel - , mais sans trop en faire...
  • Avant de commencer votre marche, rouler vos deux pieds autour de vos chevilles à plusieurs reprises. Cela permettra de vous s'assurer que vos chevilles ne craquent pas. Ces «craquements» sont le résultat du liquide synovial qui circulent sous les articulations, semblable à l'action du son quand vous faire craquer vos doigts. Si vous ne faites pas "craquez" vos chevilles d'abord, elles finironts par faire du brui plus tard, quand vous aurez besoin de silence.
  • Si vous devez faire de bruit, peut-être en raison de vêtements amples, essayez de le rendre le plus «naturel» que possible. Les bruits court, prononcé ou répétitifs caractérisent le mouvement humain peuvent être divisé en segments méconnaissable en faisant varier votre cadence ou en faisant glisser le bruit, la rendant plus fluide et moins humain. Cela peut être plus applicables dans les environnements urbains, où le bruit de fond fréquents peuvent masquer vos mouvements, vous permettant, en effet, de vous cachez dans les «ombres» du bruit ambiant.
  • Bien que n'étant pas liées au bruit, si vous marchez directement derrière quelqu'un, soyez conscient de l'ombre que vous projetez. S'il y a une source lumineuse derrière vous, votre ombre vous précèdent, et vous pouvez être aperçu par votre cible. Utilisez une position accroupie pour marcher va grandement réduire ce risque.
  • Les bottes Tabi et les mocassins fonctionnent très bien pour se faufiler partout (Ils ont été utilisés par les Ninjas et les Amérindiens, ces deux groupes étaient des experts pour se faufiler).
  • Contractez vos cuisses. Ceci non seulement réduit le bruit de vos jambes se frottant les unes contre les autres, mais cela vous aide à avoir le pas léger.
  • Un autre moyen de créer un mouvement silencieux et rapide est de regarder où vous mettez vos bras pendant les mouvements. Laisser pendre les bras peut causer un déséquilibre et inévitablement à briser votre silence. Essayez de ne pas utiliser vos mains et vos bras pour vous équilibrer sur les murs car vous pourriez frapper quelque chose et révéler votre présence. Au lieu de cela, lors d'un déplacement furtif; tenez les dans une position qui vous fait vous sentir confortable et équilibrée; cela fait toute la différence.
  • Étirez-vous avant d'essayer de vous mouvoir en silence, il est fréquent que vos articulations et vos os craquent sur lorsque vous essayez de vous déplacer silencieusement. Des étirements vous feront vous sentir plus libre et léger et vous empêcheront de craquer les os.
  • N'y allez pas avec un estomac vide, mais pas en ayant trop mangé non plus. Votre corps se fait plus lourd après avoir mangé, et par conséquent plus bruyant. Faire un tour aux toilettes avant d'essayer de marcher en silence.
  • Ne bougez pas Si quelqu'un vous regarde pendant que vous êtes caché, NE BOUGEZ PAS. Tout mouvement les avertira de votre présence. S'ils détournent le regard, comptez jusqu'à trente avant de vous déplacer à nouveau car ils pourraient revérifier rapidement pour avoir le cœur net. Même un mouvement des yeux peut vous trahir. Le dicton: «Si vous ne pouvez pas les voir, ils ne peuvent pas vous voir» n'est pas vraiment vrai, mais si vous prétendez qu'ils ne vous voient pas réellement, votre esprit et votre corps sera moins susceptible de se reposer ou de se déplacer de manière de vous faire prendre.
  • Si vous tentez de vous faufiler dans votre propre maison ou tout endroit où vous vous rendez souvent, pratiquez dans la journée, et observé bien de ce qui fait beaucoup de bruit. Telles que certaines marches qui craquent toujours sur un escalier.
  • Éloignez-vous des animaux qui risquent de réagir à votre présence.
  • Lorsque vous utilisez les escaliers, il peut être préférable de sauter des marches, mais ne sautez pas trop de marches ou vous allez mettre une pression supplémentaire sur l'escalier et faire plus de bruit que d'habitude.

[modifier]   Avertissements

  • Espionner les autres pourraient être illégal dans certaines régions.
  • Avec la connaissance de la furtivité, on est tenté de tester ses compétences. N'utilisez pas ces compétences pour faire quelque chose d'illégal ou de nuisible.
  • Si vous prenez en filature une personne ou un animal, il / elle peut prendre peur et vous attaquer instinctivement avant de réaliser que vous ne lui vouliez aucun de mal.
  • Méfiez-vous du sable ou des autres particules, car de petites quantités peuvent coller à vos chaussures en marchant dessus. Si vous marchez sur une surface dure, les grains font un bruit assez fort quand on les écrase. Ce n'est pas habituellement un problème avec les surfaces plus douces, mais il est probablement préférable de l'éviter totalement si possible.
  • Soyez conscient de ce que vous portez, des chaînes et les clés qui font un cliquetis pourraient vous compromettre.
  • Méfiez-vous de la neige parce qu'elle émet un bruit distinctif quand vous marchez dessus, ce qui va généralement vous compromettre.
  • Ne vous faufilez jamais dans les maisons des gens, surtout la nuit. Même si c'est chez vos amis. L'obscurité peut vous paraître intimidant, et vous pouvez être attaqués ou blessé gravement.

[modifier]   Choses dont vous aurez besoin

  • Botte tabi de Ninja, mocassins, sneakers.
  • Vêtements qui ne font pas de bruit dans le vent.

   AuSujet

[modifier]   Commentaires

Bienvenue! Laissez un commentaire sur ce tutoriel.

le 05 Feb 2010 à 16:43

sympa !

le 30 May 2010 à 21:25

LAISSER UN COMMENTAIRE

ggilson (désoler je suis connecter et je n'arrive pas à envoyer de commentaire) c'est sympa, mais je me pose deux question : Quand marche-t-on sur l'avant du pied (digitigrade)? Et quand marche-t-on en roulant le pied?

Vous aimez ce site? Entrez votre adresse e-mail pour recevoir les mises à jour: