CATÉGORIES

Comment Ne Pas être Malade en Voiture

Être malade en voiture est horrible, mais vous pouvez l'éviter en comprenant pourquoi cela arrive et en sachant quoi faire minimiser les dégâts.
Être malade en voiture est horrible, mais vous pouvez l'éviter en comprenant pourquoi cela arrive et en sachant quoi faire minimiser les dégâts.
Comment ne pas être malade en voiture? Si vous êtes malade en voiture, vous craignez probablement tout les voyages en voiture prolongé avec effroi. Être malade en voiture n'est qu'une sorte de mal des transports(cinétose) que certains vivent quand ils roulent en voiture. Des vertiges, de la fatigue, des nausées peuvent rendre votre voyage misérable, et même le fait de vomir ne fait pas la personne touchée se sentir mieux. Alors, comment allez-vous prévenir le mal de voiture en premier lieu? Voici quelques façons de profiter de la balade en voiture sans avoir mal au cœur.

[modifier]   Pas à pas

  1. Comprenez pourquoi vous êtes atteint du mal des transports. Le mal des transports résulte de votre corps détectant une différence entre ce que vous voyez (dans ce cas, l'intérieur d'une voiture, qui indique à votre cerveau que vous êtes assis et immobile) et ce que vous ressentez (le système vestibulaire de votre corps qui détecte l'équilibre de votre oreille interne, indiquant à votre cerveau que vous êtes en mouvement). Le conflit entre ce que vous voyez et ce que vous ressentez déclenche la production d'un neurotransmetteur, probablement mal interprété par votre corps comme un signal d'intoxication hallucinogènes, de sorte que votre corps tente de se débarrasser de ce qui est à l'origine de la désorientation.
  2. Regardez par la fenêtre. Observez le paysage qui défile permet à votre de corps de confirmer la détection de mouvement et aide à résoudre le déséquilibre qui provoque le mal des transports. Concentrez-vous sur un objet non-amovible à distance, comme l'horizon. Ne faites rien qui consiste à vous concentrer sur un point fixe, comme jouez à un jeu de cartes. Ne vous retournez pas et ne regardez pas d'un côté à l'autre.
  3. Asseyez-vous à l'avant. Envisagez même de conduire (si possible). Les conducteurs ont rarement malade en voiture car ils sont toujours concentré sur la route. Assis dans le siège du passager à l'avant est votre deuxième meilleur option. Non seulement vous aurez plus d'espace de fenêtre pour regarder le paysage, mais dans certaines voitures, le voyage a tendance à être moins bosselé à l'avant. Si conduire n'est pas possible ou non souhaitable, visualisez-vous en train de conduire ou prétendez que vous conduisez. Cela peut souvent prévenir ou atténuer les nausées.
  4. Fermez les yeux. Dormez si vous le pouvez. Si vos yeux sont fermés, vous ne voyez rien, et cela supprime la cause du mal des transports. En outre, le sommeil peut détourner votre attention du mal des transports.
  5. Ouvrez la fenêtre. Beaucoup de gens trouvent que prendre un bon bol d'air frais permet de faire se sentir mieux, bien que la raison derrière cela ne soit pas clair. S'il n'est pas possible d'ouvrir la fenêtre, penchez vous vers le bas de la fenêtre et respirez. Il devrait y avoir des fuites d'air. Certaines personnes trouvent que certaines odeurs peuvent empirer leurs états(tels que les assainisseurs d'air de voiture, des parfums, la fumée et des odeurs de nourriture). Supprimez la source de l'odeur si possible ou gardez un flux d'air près de vous. Si cela n'est pas possible, vaporisez un parfum apaisant comme de la lavande ou de la menthe pour couvrir les autres odeurs. Voir les astuces ci-dessous.
  6. Faites des pauses. Allez dehors pour vous dégourdir les jambes. Asseyez-vous sur un banc ou sous un arbre et prenez quelques respirations profondes par la bouche, en respirant profondément à partir de votre estomac pour vous aider à vous détendre. Ceci est particulièrement important lors de voyages qui impliquent une longue distance et des routes sinueuses. Non seulement cela apaise le mal des transports mieux, mais il est également bon pour le conducteur de faire des pauses.
  7. Prenez des mesures pour prévenir les nausées. Comme la nausée est le symptôme le plus débilitant du mal des transports, il est toujours bon de prendre des mesures de précaution. Les racines de gingembre sont un remède classique en raison de ses effets antiémétique (anti-nausées). Gardez à l'esprit, cependant, que de nombreux médicaments qui sont normalement efficaces contre les nausées peuvent ne pas fonctionner contre les nausées causées par le mal des transports.
    • Mangez quelques biscuits au gingembre (cookies) avant de partir, pendant le voyage, et après être arrivée.
    • D'autres bonnes choses à essayer de manger sont les bonbons au gingembre (à croquer), le gingembre enrobé de sucre ou des menthes aux gingembre.
    • Si vous voyagez sur une longue distance, vous pouvez aussi envisager de prendre du thé au gingembre dans un thermos. Le thé à la menthe est une autre bonne alternative. Des boissons froides pourraient inclure du ginger ale (Canada Dry) ou de la bière de gingembre.
    • Vous pouvez également prendre des capsules de racine de gingembre (1 à 2 comprimés fonctionnent bien pour la plupart des adultes.) Ils sont généralement disponibles dans les magasins d'aliments naturels et certaines épiceries et pharmacies.
    • De la menthe fraîche peut aussi guérir ou soulager les nausées. Vous en trouverez au supermarché. Cela n'a pas les effets secondaires de somnolence des médicaments anti-nausées. Commencez par manger 2 feuilles et n'hésitez pas à manger plus si vous en avez besoin.
    • Gardez un bonbon menthe (ou n'importe quel bonbon qui durera longtemps) dans votre bouche. Cette méthode fonctionne très bien même après avoir des sentiments de nausées. Ne mâchez pas le bonbons parce que les sensations de nausées peuvent revenir assez rapidement une fois que le bonbon est consommé. Pour ceux dont les nausées sont aggravées par l'odeur ou le goût de la menthe, des gouttes de citron peut s'avérer utile.
    • Des Lingettes d'alcool sont aussi utiles pour les nausées. Vous pouvez en achetez en pharmacie. Déchirez un chiffon et sniffez doucement alors que vous le passez devant votre nez. Cela fonctionne très bien.
    • Écouter de la musique peut aider à ne pas vous concentrer sur votre mal des transports.
  8. Pratiquez l'acupression. Si vous pensez que vous seriez peut-être obtenir de voiture de maladie, appliquer une légère pression entre les deux tendons d'environ 3 cm (un pouce) de l'articulation du poignet. Vous pouvez aussi acheter un bracelet qui fera cela pour vous. Cela devrait temporairement retarder ou réduire les nausées jusqu'à ce que vous puissiez faire une pause pendant votre voyage. Vous pouvez également acheter des bandes Accu-pression à une pharmacie locale.
  9. Prenez des médicaments prévenant le mal des transports. Il existe des médicaments sans ordonnances et avec qui sont efficaces contre le malades transports. La plupart d'entre eux contiennent de la méclizine ou de la scopolamine. Vérifiez bien les effets secondaires avant d'utiliser un de ces médicaments (surtout si vous êtes au volant), et demandez à votre médecin au cas où. Certains de ces médicaments sont disponibles sous formes de patches et peuvent être particulièrement utiles.

[modifier]  Remèdes Populaires

  • Il existe de nombreux "remèdes populaires" qui semble fonctionner pour certaines personnes, mais ne peuvent pas être expliquées et n'ont pas été scientifiquement prouvées. Si tout cela échoue, il peut être intéressant d'essayer l'un d'entre eux:
    • Certaines personnes jurent que l'odeur de papier journal les fait se sentir mieux. Comme lire le journal en voiture va probablement vous rendre malade, gardez juste une feuille de journal dans la voiture avec vous parce que tout ce que vous réellement besoin, c'est l'odeur.
    • Manger de l'ail.
    • Manger un cornichon à l'aneth avant et pendant un voyage pourrait empêcher de vous sentir malade.
    • Passez un élastique autour de votre poignet. Vous pouvez également acheter des bandes de poignet anti-mal des transports, certains contiennent des médicaments, d'autres pas, la théorie étant qu'ils fournissent une source de distraction.
    • Le chewing-gum semble alléger le fait d'être malade pour certains.
    • Mangez des biscuits apéritifs légèrement salées semble aider certaines personnes.
    • Placer un plâtre sur le nombril.
    • Renifler un citron. L'odeur du citron évite d'être malade en voiture.

[modifier]   Astuces

  • Ne mangez pas un repas lourd et ne consommez pas d'alcool juste avant de monter en voiture. Certains trouvent que manger du chocolat le matin avant de voyager peut faire empirer le mal des transports.
  • Ne parlez pas du mal des transports, et ne regardez même pas quelqu'un d'autre en souffrant.
  • Aidez à prévenir le mal des transports chez les enfants en leur donnant un siège élevé où ils ont une vision claire de la nature, et jouez à des jeux qui les incitent à regarder vers l'extérieur. Ne les laissez pas regarder des films dans la voiture. Cela peut les rendre malade.
  • Si vous trouvez que lire une carte routière vous rend malade, demandez au chauffeur de s'arrêter pour vérifier la carte.
  • Un épais brouillard limitera fortement votre champ de vision et peut accélérer la sensation de malaise. Si c'est le cas, fermez les yeux et essayer de dormir.
  • Tapisser les sièges avec du plastique. Recouvrez avec un plaide.
  • Prévoyez de l’essuie-tout ou des lingettes pour nettoyer les dégâts.
  • Pour retirer une odeur de vomi, faire chauffer 1L de lait dans une casserole. Après ébullition, mettre la casserole dans le véhicule pendant environ 2h en ayant pris soin de fermer le véhicule intégralement (en fermant les vitres).

[modifier]   Avertissements

  • Même si vous prenez toutes ces précautions, vous pourriez quand même être atteint du mal des transports. Ayez un sac pour vomir au cas où.
  • Ayez toujours du bicarbonate de soude dans la voiture quelque part. Si vous vomissez dans votre voiture, frottez du bicarbonate dessus tout de suite pour éliminer l'odeur et pour faciliter le nettoyage quand vous pourrez le faire plus tard.
  • Consultez votre médecin avant d'utiliser des médicaments pour le mal des transports.
  • Si vous avez des problèmes d'estomac tels des reflux acide, sucez une menthe peut vous donner des brûlures d'estomac, cela étant un déclencheur d'acide. Vérifiez auprès de votre médecin au préalable.

[modifier]   Choses dont vous aurez besoin

  • Feuille de menthe fraîche
  • Bonbons au gingembre, biscuits (cookies), des morceaux de gingembre, bonbon au gingembre
  • Bonbons à la menthe ou des gouttes de citron
  • Thé au gingembre ou thé à la menthe dans un thermos
  • Sacs en papier
  • Journal ou du papier journal
  • Coussin et une couverture
  • Eau
  • Musique
  • Livres que les autres peuvent vous lire
  • Livres audio
  • Jeux que vous pouvez jouer tout en gardant les yeux sur la route
  • Citron
  • Essuie-tout
  • Lait chaud (pour enlever l'odeur)
  • Aspirateur-laveur avec buse

[modifier]   Commentaires

Bienvenue! Laissez un commentaire sur ce tutoriel.

le 07 Apr 2010 à 16:35

LAISSER UN COMMENTAIRE

Vous aimez ce site? Entrez votre adresse e-mail pour recevoir les mises à jour: