CATÉGORIES

Comment Se Remettre d'une Rupture Amoureuse

rightComment se remettre d'une rupture amoureuse? Crève-cœur: Si vous croquez la vie à pleine dents, vous allez faire l'expérience d'un chagrin d'amour. Parfois, vous êtes celui ou celle qui est parti, parfois vous êtes quitté. Mais si vous étiez véritablement amoureux, la perte de votre conjoint peut causer un chagrin d'amour, peu importe qui fait le départ, si vous cherchez un peu d'aide pour passer à travers cette mauvaise période et que vous voulez quelques suggestions pour adoucir votre douleur, lisez la suite...

[modifier]   Pas à pas

  1. La première chose que vous devriez déjà savoir, c'est qu'il est normal de pleurer.
  2. Examinez ce qui s'est passé, et demandez-vous pourquoi. Considérez que cette situation n'est probablement pas entièrement de votre faute - ou peut-être que ce n'est pas du tout de votre faute. Réfléchissez sur les raisons pour lesquelles votre relation s'est terminée peut vous faire réaliser beaucoup plus clairement qu'il faut deux personnes pour démarrer une relation, mais qu'une seule personne en désaccord pour y mettre fin. Cela peux également vous aider à éviter de nombreux faux pas dans le futur si vous pouvez identifier les choses où vous avez contribué au terme de la relation.
  3. Ne repensez pas à votre décision. Si la rupture était votre décision, gardez à l'esprit que de penser seulement à tous les bons moments que vous avez passé avec votre partenaire peux vous faire oublier les raisons pour lesquelles vous avez rompu. Dans le même ordre d'idées, n'essayez pas d'envisager la situation si la décision de mettre fin à votre couple n'était pas venu de vous. Il est très courant d'idéaliser les bonnes parties d'une relation, vous convaincant que peut-être les mauvaises parties n'étaient pas si mal que cela après tout, que peut-être vous pourriez vivre en faisant abstraction. Ou peut-être que si votre ex saviez exactement comment vous vous sentez, il / elle n'aurait pas envie de vous quitter après tout. Ne jouez pas ce jeu tout seul. Acceptez la situation et travaillez pour aller de l'avant.
  4. Gardez votre espace. Même si vous et votre ex avez décidé de rester amis, détachez vous complètement de lui/elle juste après la rupture. Cela signifie sérieusement de ne pas se voir l'un l'autre, de ne pas être autour de ses membres de sa famille, pas de téléphone, aucun e-mail et aucun MSN - non pas nécessairement comme une mesure permanente, mais jusqu'à ce que vous pensiez que vous pouvez discuter avec lui / elle, à un niveau purement platonique, sans arrière-pensée (et oui, penser vouloir se remettre ensemble est considéré comme une arrière-pensée). Si il ou elle essaie de vous convaincre de se revoir à nouveau, demandez-vous honnêtement à quoi cela servira. Si vous revivez le passé en vous revoyant, il est très facile de se laisser prendre dans l'instant et il sera encore plus difficile de lâcher prise à nouveau. Le plus vous mettez du temps à arrêter de vous voir, plus il est difficile d'arrêter et de maintenir votre détermination, et plus il sera difficile de se remettre des blessures de cette relation. Votre douleur restera aussi longtemps que vous resterez bloqué sur cette personne. Pratiquez le laisser aller. Laissez tout allé. Et maintenant... laissez allé. Vous allez peut être devoir avoir quelque contacts inévitables afin de régler des aspects pratiques des choses comme un déménagement, des signatures de documents, etc, mais essayer de les limiter à ce qui est absolument nécessaire, et ensuite gardez ces appels et ces réunions courtes et civile.
  5. Acceptez votre douleur. Pleurez toute votre tristesse. C'est tout a fait normal d'être blessé et triste, et c'est normal d'être seul. Il est normal de se sentir comme si vous avez tout fait foiré - accepter la responsabilité de vos erreurs ou de vos lacunes est très sain. D'autre part, vous devez également accepter que vous êtes une bonne personne, et que vous avez fait de votre mieux et vous n'êtes pas le seul à avoir fait des erreurs. Bien sûr, une phase de déni est totalement naturel, mais l'acceptation est la clé pour être en mesure de commencer à tourner la page.
  6. Pensez à tout minutieusement, mais sans en faire une obsession. Allez-y, réfléchissez longuement à tout ce qui s'est passé, autant de fois que nécessaire, dans la limite de la raison. Envisagez toutes les raisons qui a mené à votre rupture. Même s'il semble parfois qu'il n'y avait pas de raison valable, il y en a bien eu une - et probablement plus qu'une. Comprenez que vous avez apprécié être ensemble pendant un certain temps, mais si la relation n'est pas ce que les deux, vous et votre partenaire recherchent pour la vie, cela aurait fini de toute façon à terme, quoi qu'il arrive. Dans ce cas, mieux vaut tôt que tard.
  7. Gérez la phase de haine. C'est dans cette phase où vous souhaitez vous défouler juste parce que votre rage est sans limite. Votre quantité de colère que vous ressentez dépend de combien antagonique la rupture était pour vous, des circonstances (l'infidélité était elle la cause? Cela rend les choses encore pire), et combien de temps il aura fallu pour aller au bout de la rupture finale. Vous pouvez même ressentir d'avoir gaspiller votre temps avec votre ex. Vous pouvez aussi vous rendre compte que la rupture était inévitable (le recul révélera des indices que vous avez manqué de remarquer à l'époque). Vous pouvez même ressentir beaucoup de colère envers vous même, mais débarrassez vous de ce sentiment rapidement! C'est un gaspillage de temps et d'énergie de se déchirer sur quelque chose que vous n'avez plus le pouvoir de changer. Il y a tellement de choses positives que vous pouvez faire avec vos émotions et votre énergie.
  8. Parlez à vos amis. Vous voulez que les gens autour de vous soient des personne qui vous aiment et qui vous aideront à vous sentir mieux. S'entourer de personnes compatissantes, des amis et de votre famille vous aidera à vous voir comme une personne avec de la valeur, et vous verrez qu'il sera plus facile de vous rétablir rapidement avec vos proches autour de vous dans un cocon réconfortant. Méfiez-vous des amis qui tentent de vous faire rencontrer une autre personne, ce n'est pas ce dont vous avez besoin maintenant.
  9. Écrivez tous vos sentiments sur papier. Écrivez les dans un journal ou écrivez des poèmes. Plus que tout, soyez absolument honnête et ne modifiez pas ce que vous avez déjà écrit. L'un des meilleurs résultats d'écrire ses sentiments sur papier est que parfois, vous serez surpris par une idée soudaine vous venant à l'esprit en déversant tous vos sentiments sur papier. Les causes vous viendront, et pendant que votre deuil commence à diminuer, il vous sera beaucoup plus facile de retirer de précieuses leçons de vie de l'expérience si vous avez écrit la totalité de votre expérience. Aucune relation n'est un échec si vous parvenez à apprendre quelque chose sur vous-même et que vous avez vécu tout cela avec votre cœur ouvert à la fois la joie et la douleur.Ce n'est pas parce cela n'a pas fonctionné que cela signifie que ce n'était pas une partie nécessaire de votre chemin de vie pour devenir qui vous êtes censé être. Laissez au moins la partie d'apprentissage enrichir votre vie.
  10. Faites une liste pour restez honnête avec vous même. Une des meilleures astuces pour vous aider à respecter vos résolutions est de faire une liste de toutes les raisons pourquoi votre ex n'était pas celui qu'il vous fallait. Soyez sans pitié et clair - ce n'est pas le temps d'être indulgent. Ce que vous faites est de créer une image pour vous-même qui va vous faire souvenir une réaction émotionnelle quand vous vous sentez tenté de penser que "peut-être que s'il avait fait ceci ou cela, ça marcherait ..." Écrivez ce qui s'est passé et comment vous l'avez ressenti, soyez clair sur ce que vous voulez ne jamais ressentir à l'avenir. Et ainsi de suite. Lorsque vous vous retrouvez être dans un gros moment de faiblesse et que votre ex vous manque, et que vous pensez que vous vous rapprochez trop de lui par téléphone, sortez cette liste, lisez la une ou deux fois, puis dites vous à vous-même, "Ceci est la vérité de ce c'était. Est-ce que je veux revenir en arrière et me torturer encore? " Si vous êtes pris dans le piège du faible estime de soi, en pensant que vous ne méritez pas mieux, imaginez que ça arrive à un de vos amis, et réfléchissez à ce que vous diriez à votre ami: "éloigne toi de lui/elle autant que possible! Cette relation n'était pas saine pour toi! "
  11. Occupez-vous! Faites du nettoyage! Une rupture peut signifier un nouveau départ. Par conséquent, nettoyer et organiser votre espace personnel vous laissera vous sentir rafraîchi et préparé pour les nouvelles choses à venir. Un nouveau drame peut être écrasant et déprimant, et ne fera qu'amplifier votre niveau de stress. Le bonus est que de rester occupé et nettoyer votre espace ne nécessite pas beaucoup de matière grise, mais nécessite seulement de se concentrer suffisamment pour vous empêcher de recycler la douleur. Occupez vous de ces tâches qui vont rendre votre vie meilleure et il sera alors plus facile également occuper votre esprit assez pour vous aider à faire passer la douleur temporaire.
  12. Gardez de bons souvenirs, débarrassez vous de ceux qui sont douloureux. Il y a toutes sortes de choses qui vont vous faire rappeler votre ex - une chanson, une odeur, un son, un lieu. Une fois que la période de deuil est bien entamée, ne vous attardez pas sur des sentiments ou des souvenirs douloureux. Il y a probablement des choses qui déclenchent votre esprit de se rappeler de votre ex sans reconnaissance consciente de votre part. Essayez de marchez autour de chaque pièce de votre maison avec une boîte et en supprimant des choses qui font mal au cœur ou noue votre estomac. Concentrez vous vraiment et regardez attentivement. Vous allez vous rendre compte que le petite boîte en forme de cœur au dessus de la cheminée vous été invisible pendant toutes ces dernières années, mais quand vous jetez un coup d'œil attentif à cet objet, vous remarquerez que chaque fois que vous vous tournez vers ce coin de la pièce, et que cet objet attire vos yeux, vous ressentez une douleur vive au niveau de votre plexus solaire. Effacer votre espace tous ces facteurs déclencheurs peut faire des miracles. Si vous avez un souvenir, comme une montre ou une broche qui vous a été donné par votre ex, et que cela vous rappel des aspects positifs de votre relation, il n'y a rien de mal à conserver une telle chose, mais pour le moment, essayez de mettre tout cela à l'écart pour plus tard, quand vous vous aurez donné un certain temps et assez d'espace.
  13. Trouvez le bonheur dans d'autres domaines de votre vie. (Rappelez-vous: Il / elle n'est pas responsable de votre propre bonheur) Que cela signifie de passer du temps avec vos amis et votre famille, ou en commençant cette activité que vous avez toujours voulu faire, ou de lire tous les livres de cet auteur, rappelez-vous qu'une relation est une partie de la vie, mais même lorsque vous en vivez une, il y a des plaisirs personnels que vous pouvez toujours profiter de votre propre chef. Faites-vous plaisir avec ces choses maintenant.
  14. Restez actif. Il est scientifiquement prouvé que l'exercice améliore l'humeur et atténue la dépression et la distraction aidera votre esprit de ne pas pensez constamment à cette rupture. Allez courir dehors, rejoignez la salle de gym, ou allez juste faire un tour, peut-être avec un ami, et pensez à vous libérer de la colère ou de la tristesse à chaque pas.
  15. Laissez aller. Comprenez qu'il n'y a aucun avantage à retenir les chagrin d'amour, le regret et la haine envers une autre personne. Prenez conscience que même si c'est fini, votre relation avec cette personne est unique et spéciale en beaucoup de façon. Vous pouvez vous féliciter d'être assez courageux d'avoir pris un risque et d'être tombé amoureux, et encouragez votre cœur que même si l'amour n'a pas marché cette fois, il y aura une prochaine fois.
  16. Prenez le temps. Trouvez un endroit où vous vous sentez à l'aise, détendu, et qui est loin de votre ex. Prenez un moment pour écouter, et être seul ou avec une personne de confiance. Rappelez-vous que poursuivre une relation qui ne convient pas à l'une des deux personnes est encore pire que la douleur d'une rupture.
  17. Pensez positivement. Maintenant que vous êtes célibataire, vous avez une autre chance de trouver quelqu'un d'autre pour être avec quelqu'un de nouveau et quelqu'un de différent. Vous n'allez pas vous sentir mal pour toujours. Changez votre façon de penser; ce qui vous aidera à changer votre comportement. Bientôt vous allez vous sentir assez libéré et libre, et prêt à relever de nouveaux défis. Assurez-vous que dans tous les efforts que vous entreprenez, de ne pas oublier d'être fidèle à vous-même.
  18. Soyez vous-même. Si la rupture a été quelque peu déclenché par vous, rappelez-vous, vous êtes votre propre personne et personne ne peut changer cela.
  19. Profitez.faite du shopping sortez avec vos amies profité allez en boite rencontré d'autres personne ne pensez plus à (elle ou lui)

[modifier]   Astuces

  • Sortez complètement de votre relation, sachant que vous avez fait tout ce que vous pouviez faire, dit tout ce que vous pouviez dire, et donné autant que vous pouviez donner. Lorsque vous sentez que vous avez fait votre part du mieux que vous le pouviez, mais qu'il/elle ne vous a pas suivi, alors vous n'aurez pas besoin de vous torturer avec les "si j'avais".
  • N'oubliez pas que votre ex peut tenter de vous récupérer tout aussi bien. Soyez sensible à cela, et gardez vos distances. Si vous avez décidé de cesser de vous voir l'un et l'autre, faites exactement ça: ne le voyez pas.
  • Parfois, cela aide d'écouter de la musique qui correspond à vos sentiments parce que vous avez emmagasiné beaucoup de chagrin qui a besoin d'un déclencheur pour vous aider à se libérer. Mais méfiez-vous de ne pas vous enfouir dans cette tristesse. Après un certain point, vous ne vous rendez pas service à écouter encore et encore des chansons tristes. Rappelez vous que la fin du tunnel est toujours pleine de lumière. Vous pouvez penser à la partie de votre processus de deuil comme a un tunnel, mais taché de ne pas y rester coincé à l'intérieur.
  • Rappelez-vous ces anciens dictons: "Ce qui ne vous tue pas vous rend plus fort", "Tout arrive pour une raison", "Un clou chasse l'autre.". Quand vous passez par une rupture ou par un autre défi émotionnel dans votre vie, vous vous rapprochez en réalité pour trouver le vrai bonheur parce que vous vous rapprochez un peu de votre vrai soi intérieur.
  • Aussi simple que cela puisse paraître, soyez clair dans votre tête que vous êtes effectivement séparé. Trop souvent, l'idée d'être éventuellement à nouveau ensemble va vous traverser l'esprit et vous empêcher de mettre en place le processus de guérison. Ces fantasmes vous consument mentalement peu à peu à vous et détruisent votre bien-être émotionnel. Accepter la vérité de votre situation, et gravez là dans votre esprit et votre cœur: C'est fini.
  • Si votre ex vous a quitté pour une autre personne, alors demandez-vous: si votre ex vous demande de revenir, voudriez vous réellement cela? Feriez lui confiance de ne jamais briser votre cœur de nouveau? Seriez-vous blessé, en colère, méfiant quand il a 10 minutes de retard pour vous appeler, en se demandant où votre partenaire est, avec qui il/elle est? Bien que vous puissiez penser que la réponse à toutes vos prières serait une réconciliation avec votre ex, si cela se produit, vous trouverez peut-être que M. Spock de Star Trek avait raison quand il a dit: 'Vous trouverez surement que posséder n'est pas si plaisant, après tout, que 'désirer." Ce n'est pas trop logique, mais c'est souvent vrai.
  • Être libéré de la peur est ce que vous obtenez lorsque vous mettez fin à une relation avec un menteur, avec une personne qui vous à trompé. Parfois, la phase la plus libératrice de l'après-rupture suite à une trahison est la soudaine réalisation que vous n'êtes plus assis à la maison à attendre un appel téléphonique, de passer la soirée à la recherche obsessionnelle de preuves d'une liaison, ou d'imaginer ce qui pourrait se passer derrière votre dos - vous en avez terminé avec tout ça! La personne qui mérite que vous preniez soin d'elle est vous-même maintenant, et il est tellement plus facile de se détendre et de juste s'aimer soi même lorsque vous n'êtes pas dans la peur constante. Considérez cela comme une gigantesque bénédiction!
  • Gardez votre dignité. Beaucoup de fois, c'est notre propre ego qui provoque la douleur, nous nous sentons rejeté et trompé, embarrassé. Nous doutons de notre valeur personnelle et d'être apte. La rupture, en particulier celle où laquelle votre partenaire vous a trompé, peut réellement miner votre confiance en soi et secouer entièrement votre estime personnelle. Aidez à reconstruire votre stabilité intérieure en vous impressionnant vous-même en faisant des activités - bénévolat, rejoindre un club, faire des choses qui vous rappelleront votre valeur en tant que personne.
  • Rappelez-vous que vous devez juste survivre à cette douleur et qu'il faut beaucoup de temps pour guérir, comme un bras cassé - et la guérison et le soulagement n'est pas instantané ni magique. Vous n'en mourrai pas, bien que ce soit ce que vous ressentez actuellement. Endurez. Après un certains temps, vous vous sentirez mieux, la douleur va diminuer, et vous serez capable d'aimer à nouveau.
  • Ceci ne peut être jamais assez répété: C'est un bon moment pour essayer quelque chose de nouveau. Essayez un nouveau passe-temps, un nouveau style, un sport. Cela va vous tenir en haleine et vous faire avancer et si votre cerveau ne fait que tourner en rond sans cesse, obsédant sur les détails de votre douleur, apprenez quelque chose de nouveau et interrompez le cycle répétitif. Ce vieux corps poussiéreux, rouillé a besoin d'air frais!
  • Si vous vous trouvez vérifier compulsivement le MySpace, Facebook, l'icône MSN ou tout autre profil social sur internet de votre ex, aidez vous vous-même et utiliser l'extension Firefox, BlockSite, qui vous permet de bloquer l'accès à l'adresse de ce profil. Bloquez votre ex sur messenger et efface" l'icône. Parfois, cela aide aussi d'enlever votre ex de votre liste "d'amis", du moins pendant un moment. Même si les choses se sont terminées sur une table rase, il peut être très douloureux de voir ce que l'autre est en train de faire.
  • Votre partenaire a le droit de choisir d'être ou ne pas être avec vous. Respecter sa décision. Si votre partenaire essaye de vous récupérer, comportez vous avec dignité. L'ignorez peux être difficile maintenant, mais vous serez heureux plus tard que vous n'ayez pas fléchis.
  • Tous les jours, trouvez quelque chose qui vous fera sourire. Sourire aide vraiment, même pendant les pires moment de votre vie. Vous êtes libre d'être ce que vous voulez être à présent, sans penser à "Va t'il /elle apprécié que je fasse cela". Rien n'est plus important que vous même. Aimez vous vous même, aimez la vie, et quand vous vous réveillez, Souriez!
  • Peut-être la partie la plus difficile à faire face à la fin d'une relation est le manque de toutes les bonnes choses que vous avez perdu, tous les sentiments merveilleux, tous les beaux moments que vous avez passé avec votre ex. Vous devriez savoir que, même si votre ex est la raison pour laquelle vous avez ressenti ces bons sentiments, c'est VOUS qui les avait ressenti et qu'ils sont encore à l'intérieur de vous-même. Votre amoureux n'a pas implanté ces sentiments en vous, mais vous les avez développé vous-même. Ils sont toujours en vous et personne ne peut vous les reprendre. Vous êtes capable de les ressentir chaque fois que l'occasion se présente, et cela se reproduira à nouveau à l'avenir à coup sûr.
  • Après qu'un temps soit passé (combien de temps dépend de la longueur et / ou l'intensité de votre relation et la façon dont vous étiez dépendent de votre ex), vous commencerez à vous sentir mieux. Cela ne signifie pas que vous devez sauter dans une autre relation tout de suite, en particulier une sérieuse. Prenez votre temps. Vous avez tout le temps du monde pour vous sentir mieux, et juste parce que vous rencontrez quelqu'un de gentil ne veut pas dire que vous devez vous impliquer. Vos émotions peuvent encore être instable et la première personne que vous rencontrez pourrait avoir une version de vous qui n'est pas complètement guérie.
  • Distrayez vous, essayez de nouvelles activités excitante, vous vous rendrez compte qu'être en mesure de vous distraire peut grandement vous aider à vous sentir mieux.

[modifier]   Choses dont vous aurez besoin

  • Vous pouvez vous passez des éléments suivants, mais ils sont fortement recommandés pour les plus des expérience plus enrichissantes que possible (si, si!) :
    • Quelques épaules pour pleurer. Cela aide vraiment d'en parler, de préférence à plus d'une seule personne (au moins pour laisser un peu souffler votre meilleur ami(e)).
    • Un ours en peluche (pour des câlins et pour parler à 4h du matin quand tout le monde dort.) Les chiens et les chats vont aussi l'affaire, aussi, bien que les animaux de compagnie vous donneront pas toujours ce regard plein l'amour et de sympathie que les ours en peluche ont toujours. (Mais évitez les peluches que votre ex vous a offert)
    • Douches chaude (autant que vous n'ayez même pas envie de sortir du lit, et encore moins de prendre une douche - * reniflement * "qui se soucie si je me lave les cheveux maintenant, de toute façon?" - Vous vous sentirez mieux après une douche ou une long trempette dans la baignoire. L'eau chaude détend les muscles tendus, apaise l'anxiété et rafraîchit les yeux bouffis et gonflés, et détend le visage.
    • Papier et stylos (un journal intime est parfaite, peintures,colle et des outils d'illustration, encore mieux!)
    • Les films marrant et les romans passionnants permette de souffler temporairement de rigoler pour alléger votre humeur.
    • Des collations saines! Si vous faites partie des millions de personnes qui tentent de combler ce sentiment de tristesse en mangeant (ce qui ne fonctionne pas parce que la nourriture n'est pas ce que vous manquez), remplissez le frigo avec des bâtonnets de céleri et autres collations légères que vous n'allez pas regreté plus tard si vous grignotez nerveusement. (D'autre part, n'oubliez pas de manger! Les chagrins d'amour peuvent souvent vous priver de votre appétit, mais soyez sûr de ne pas vous punir et n'oubliez pas de penser à votre santé, car vous êtes la personne la plus importante maintenant. Être victime de malnutrition ne vous aidera pas, vous ne serez pas assez forte pour vous rétablir. Si vous avez perdu votre appétit, assurez-vous d'avoir le frigo rempli avec de la nourriture relativement saine que vous aimez, et assurez-vous de manger suffisamment pour conserver votre énergie.)
    • Beaucoup de mouchoirs.
    • De l'amour propre. Même si vous ne vous vous aimez pas tellement pour l'instant, regardez dans le miroir et rappelez-vous de toutes les bonnes choses à votre sujet, et le fait qu'il y ait eut une rupture ne signifie pas que vous êtes quelqu'un de mauvais. Trouvez ce que vous aimez vous concernant. Si vous ne parvenez pas à vous dire de bonnes choses, faites acte de gentillesse envers un ami ou un inconnu et savourez le sentiment. Et n'oubliez pas que beaucoup de gens très connue et apprécié ont des relations raté, le fait que votre relation a échoué ne révèle rien sur vous en tant que personne. cela ne signifie pas qu'il y ait un problème avec vous, cela signifie juste que quelque chose n'a pas fonctionné dans votre relation.
    • Les amis et la famille peuvent être un réseau de soutien - vous trouverez que les personnes qui vous sont les plus proche feront n'importe quoi pour vous aider à guérir et être heureux de nouveau. Cependant, parfois ce n'est pas le cas. Si vous avez des gens qui ne vous soutienne pas dans votre vie, vous avez alors besoin de demander ce soutien ailleurs. Faites de rencontrer des personnes qui partagent vos intérêts et vous soutienne comme un de vos nouveau défi! Mais qu'il s'agisse d'amis ou de la famille, le point est de sortir de votre maison et hors de votre tête et d'aller passer du temps avec d'autres personnes. Même si cela semble être comme la dernière chose que vous voulez faire, il est important que vous ne vous barricadez simplement à la maison et traverser seul ce moment difficile. Une fois que vous avez établi ce schéma, il devient plus difficile de sortir de celui. Faites de la place pour vos amis et laissez-les vous aider à traverser ce mauvais moment.
    • La prise de conscience que des gars formidables et des filles existent, ce n'est pas la dernière personne que vous allez aimer, et un jour vous trouverez celui qui avec qui vous irez très loin. Si vous l'avez déjà trouvé une fois, vous pouvez le retrouver. Promis.

   AuSujet

[modifier]   Commentaires

Bienvenue! Laissez un commentaire sur ce tutoriel.

le 10 Dec 2009 à 14:53

Bonjour a tous, Je souffre depuis plus de trois mois, depuis que mon ex m'a quitté... :( Nous etions ensemble depuis 2ans et sept mois et nous avons vecu ensemble pendant un peu plus d'un an (je precise que j'ai 26ans). Au mois de Septembre il m'a donc annoncé qu'il me quittait car il n'avait plus de sentiment pour moi. Le choc, j'ai senti le sol s'eccrouler sous mes pieds... j'ai tout essayé pour qu'il revienne au debut, le rassurer, le convaincre que c'etait moi et pas une autre, on a même essayé de recommencer mais à chaque fois la même conclusion, certes il avait finalement encore quelques sentiments pour moi mais ca ne peut plus marcher on fonce droit dans un mur... Aujourd'hui je l'accepte, c'est dur mais j'accepte le fait que NOUS n'existe plus, mais je n'arrive pas à l'oublier... Je ne peux enlever cette envie incessante de l'appeler, de lui parler, de le voir. Comment arriver à surmonter ca? Je veux m'en sortir, je suis epuisée à force de pleurer, et de sans cesse ressasser le passé.. Ca se ressent dans mon travail, mes amis commencent à ne plus savoir quoi faire pour m'aider et moi j'ai l'impression de sombrer, de ne plus arriver à sortir la tête de l'eau. Je sais qu'il faut laisser le temps au temps, mais les periodes de fetes me donnent le cafard et j'ai du mal à ne pas penser à lui... P.S: Merci pour l'article je le trouve tres bien fait

le 23 Dec 2009 à 19:21
jos

Merci pour ces conseils, j'ai eu mon cadeau à la veillée de Noël, ma copine m'a quitté... comme ça, en jouant avec moi, car notre relation battait de l'aile, nous nous disons que nous allons essayer de modifier certains comportements, etc, et, au lendemain, après notre rapprochement, elle me dit bye. C'est alors que je ne comprends rien... la veille elle était d'accord pour améliorer la relation... Je crains qu'elle me trompait avec un autre, mais bon. bref, je ne puis rien assurer... la façon impromptue et violente m'a vraiment déstabilisé. Après ça, plus rien, je lui ait dit de revenir, elle m'a dit non... et je n'ai plus insisté. Elle m'a traité de toutes sortes de choses, que j'étais fou, que je ne lui laissait pas vivre, etc... des tas de mensonges (en tout cas c'est venu comme une avalanche), et j'ai lu qu'on conseille ce genre de méthodes (malheureusement) pour faire dégouter le partenaire.
Bref, je suis en plein deuil, tout frais après le choc... je sais que je vais m'en sortir, j'espère apprendre des choses qui ne vont pas chez moi pour une prochaine fois (si, je le crois, mais c'est dur) et aller de l'avant... même avec cette pesanteur... allez, merci encore.

le 27 Dec 2009 à 9:08

Bonjour et Merci pour cet article. J'ai eu les larmes au yeux en le lisant. Faut dire que j'ai été quittée hier et que depuis, j'ai tout le temps envie de pleurer, même quand je suis avec des gens.Lui aussi jouait avec moi, car au début , alors que j'essayais de me protéger en en m'investissant pas, il me dit qu'il est amoureux et me fait croire qu'il tient à moi.Je le crois et j'accepte de sortir avec lui.Il m'embrasse il y a deux jours et depuis , plus de nouvelles. Je l'appelle en le lu faisant remarquer et il me dit qu'il est occupé. Alors sous le coup de l'impulsion je luis dit que je préfère qu'on en reste là car je ne veux pas qu'il me fasse souffrir. Cependant le soir même, je regrette et je le lui fait savoir.Et la il me dit qu'il se sent bien avec moi, mais ne ressent aucun amour pour moi.Pourquoi dire à quelqu'un qu'on aime pas "je suis amoureux de toi, " et l'embrasser?Encore un qui cherchait

le 13 Jan 2010 à 19:08
go

salut,
On dirait bien que tous les "quittés" tentent de se réconforter sur la toile. Moi cela faisait juste 7 mois que j'étais avec elle, j'ai 23ans, et c'est bien la première fois que je ressens un douleur si intense. Elle m'a quitté le 1janvier, parce que je buvais trop apparemment. Je comprend qu'elle ne veuille pas d'un mec comme ça, j'ai eu beau lui promettre de ne jamais recommencer car je ne suis pas addict mais elle ne me croit pas.

Aujourd'hui cela fait presque 2 mois qu'elle m'a quitté et je pense toujours a elle. Je la vois de temps en temps, sur le coup ça me fais du bien de parler avec elle. Je la serre dans mes bras et on fini même par s'embrasser mais ca ne dure jamais que quelques minutes et après on s'en va chacun de son coté. (A NE PAS FAIRE)

Tenter de realiser un rêve est, je pense, un des meilleurs moyens de passer le cap. Mais il faut s'investir un max pour ne plus y penser. Par exemple moi je change tout, je suis en bts managment a Marseille et je m'en vais maintenant faire une école de théâtre et cinéma a Paris. c'est bien la seule chose qui me fais l'oublier. Bon courage a tous et dites-vous que ca rend plus fort. J'ai aussi lu une phrase remonte moral qui m'a fait rire c'est " dis-toi qu'il ne te reste que quelques année à vivre dans ce monde de merde".

le 24 Feb 2010 à 16:52

L'article est très bien fait, je le lis de temps à autre pour me donner du courage, cela fait 2 semaines maintenant que c'est terminé même si je sais que je vais passer outre et qu'après ça ira mieux, je trouverai quelqu'un de mieux, de plus stable sans doute, je ne me mets pas la pression à l'heure d'aujourd'hui l'idée qu'un autre me touche me dégoute alors je me laisse le temps je lui ai écris une lettre que je ne lui enverrai jamais je la brûlerai un jour, d'ici 1 semaine à mon avis comme ça j'aurais eu le sentiment de lui avoir tout dit et que maintenant faut avancer !
J'aimais beaucoup une phrase de C.S Lewis que j'ai réentendu dans un esprit criminel : "l'expérience est un professeur brutal mais vous apprenez, mon dieu vous apprenez".
Quand j'ai un coup de mou soit je relis tous ses défauts inscris en rouge sur une feuille soit je me dis et redis cette phrase de CS lewis et l'éternel "ça va aller".

le 01 Mar 2010 à 19:13

Bonjour, il y a maintenant un mois que je ne suis plus avec lui. Il m'a quitté en me disant qu'il ne m'aime plus et qu'il a besoin d'être seul puisqu'il a vécu un deuil. Il a perdu sa mère en octobre dernier. Il est vrai que je n'ai pas su être présente comme je devrai durant son deuil mais je n'étais plus capable de cette relation. Il est mon premier amour, j'ai eu quelques fréquentations mais je n'ai jamais été amoureuse. J'ai 23 ans. Il y avait beaucoup de choses qui me disaient de ne pas avoir confiance mais je gardais espoir et il faisait tout pour moi jusqu'à crier dans les métros les plus achalandés de Montréal à tue-tête JE T'AIME. Au départ de sa mère, je me suis éloignée de lui tout en étant constamment à ces côtés physiquement seulement. Il n'allait pas bien et je n'allais pas bien non plus, lui à cause du deuil et moi je ne travaillais plus et je n'allais plus à l'école puisque j'ai fait deux fois en deux ans un trouble d'anxiété et d'adaptation. De plus c'était un amour secret puisqu'il est n'est pas de la même religion que moi. Il a toujours voulu me présenter à sa famille mais je n'ai jamais voulu alors quand sa mère est partie vers d'autres cieux il me l'a reproché. Je me suis donc détachée totalement. Il me laissait savoir qu'il avait vraiment besoin de moi et qu'il ne s'est jamais senti aussi seul mais je n'en plus pouvait plus. Nous devions partir changer de régions pour mes études en janvier mais un imprévu est arrivé et nous avons reporté le tout pour Mars. La soirée de la nouvelle année nous nous sommes chicanés et je suis parti et je lui ai laissé savoir que je ne partirai pas avec lui et que je n'irai même pas le rejoindre. Je n'en pouvais plus, on jouait toujours au chat et à la souris alors j'ai tout laissé tomber mais je suis resté avec lui quand même. Durant notre relation, j'ai été très dure parfois et je le laissais à plusieurs reprises mais je revenais ou il essayait d'arranger les choses puisqu'il savait qu'il était dans l'erreur. Bref, peu importe je lui montrais quand même que je l'aimais énormément mais plus durant les derniers mois alors cette fois pour la première dans son cas il m'a quitté deux semaines avant notre 2ème anniversaire. Il a tenté de revenir mais je ne voulais pas j'étais bien comme ça même s'il me manquait terriblement. Une semaine avant son départ je suis allée le voir pour essayer d'arranger les choses mais il m'a ignoré et m'a laissé savoir qu'il ne m'aime plus depuis longtemps mais qu'il gardait espoir, je ne l'ai pas cru je me suis dit que ce n'était que de la frustration mais je suis partie quand même après avoir entendu ça. Le 1er mars, jour du déménagement, il m'appelle à 7h30 mais on ne se dit rien à part comment tu vas. Hier, je suis allée le voir dans son nouvel appartement, je l'appelais et le textait mais pas de réponse jusqu'à ce que je le vois sortir avec une autre. Mais je ne vous raconte pas il m'a déçu, le genre de fille qu'un bon gars ne veut vraiment pas fréquenté. Les deux sentaient l'alcool à plein nez, ça ne fait qu'une semaine qu'il est là-bas et il a pris la première venue. Il a 33 ans mais il agit comme un gamin qui ne sait pas quoi faire de sa vie. Je ne l'ai pas laissé rentrer chez lui il me poussait je le frappais et retenais et l'autre aussi me poussait et me frapper mais je ne suis pas là pour me battre et je lui répétais sans cesse mais elle ne voulait rien entendre. Quand il a essayé de fermer la porte, je l'ai retenue et elle s'est jetée sur moi et m'a frappé mais là je n'avais pas d'autres choix que de répliquer et elle a appelée la police en leur disant qu'une malade mentale ne voulait pas partir, je ne serai pas partie même si les policiers seraient arrivés mais quand elle lui a passé le téléphone et qu'il a donné l'adresse alors j'ai ressenti un profond dégout et je suis partie. Je vous assure, je ne suis pas une folle, j'ai fait ça pour ne pas le laisser tomber plus bas même si je ne vois qu'est-ce qu'il y a des plus bas. Il est sans travail dans une nouvelle région, pas d'argent et avec une fille que tout homme se respectant ne poserait même pas les yeux sur elle. Il me disait toujours qu'il aimait beaucoup le fait que je sois très disciplinée parce qu'il en a besoin. Je l'ai aimé de tout mon cœur et j'ai beaucoup perdu en étant avec lui mais je sais que grâce à Dieu, je me relèverai plus forte que jamais. Merci de m'avoir lu et je vous laisse avec une citation très intéressante.

'' Un bonheur que rien n'a entamé succombe à la moindre atteinte: mais quand on doit se battre contre les difficultés incessantes, on s'aguerrit dans l'épreuve, on résiste à n'importe quels maux et même si l'on trébuche, on lutte encore à genoux.''

Bon courage!!!

le 08 Mar 2010 à 20:50

Merci beaucoup pour cet article...ça m'a fait bien pleurer, mais ça fait du bien! Cela fait deux semaines environ que je me suis séparée de mon copain (d'un commun accord, mais tout de même en plein pendant les partiels! youhou!), après une relation d'environ 2 ans. Je lui en veux, beaucoup. J'ai toujours été près de lui lorsqu'il a traversé une très mauvaise et looongue période, où il est passé par tous les états possibles et inimaginables. Je suis restée coûte que coûte, et lorsqu'il a commencé à aller mieux, il n'a jamais fait de gros efforts pour moi. Et même si je n'ai pas fait ça dans le but d'avoir un retour, au bout d'un moment on aimerait quand même que quelqu'un s'occupe de vous quand ça va pas...Et je m'en veux aussi d'avoir toujours eu l'espoir qu'il fasse quelque chose, qu'il se décide un jour ne serait-ce que m'accompagner au boulot après manger, quand ça fait trois mois qu'il ne bouge pas de la maison, et qu'il sait que j'ai vraiment du mal à y aller. Mon travail et à 5 min de marche. Mais là où moi je me faisais une demie heure de trajet pour l'encourager dans ses démarches, il a été incapable de bouger son derrière de son fauteuil. Il a même trouvé le moyen de prendre la défense de sa saloperie de chatte qui pissait sur toutes mes affaires. Et pourtant, j'adore les chats, j'en ai toujours eu, mais celle-là rien à faire. XD Je sais qu'on ne lira pas ça, et je ne blâme personne. Après tout, je pense qu'on a tous écrit pour se défouler. Ça fait du bien, et c'est tant mieux. Je lui en veux de m'avoir fait croire qu'il s'intéresserait un jour à autre chose qu'à lui-même. Le pire, c'est que lorsqu'on ne le connait pas, il est adorable et attentionné. J'aurai au moins aimé un simple merci. De la reconnaissance. Sale con, va... De toutes façons, l'auteur a promis qu'on ira mieux, alors on va y croire, et moi je dis, au risque de paraître vulgaire : MERDE! à tous les briseurs et à toutes les briseuses de cœurs! On va se les recoller peu à peu, et au final on sera plus heureux que vous! Parce qu'au moins, on y aura cru.

le 12 May 2010 à 1:40

LAISSER UN COMMENTAIRE

Vous aimez ce site? Entrez votre adresse e-mail pour recevoir les mises à jour: